L’attrait de la Suisse

Le secteur bancaire et financier suisse jouit à la fois d’une dimension exceptionnelle et d’une très forte vitalité. Depuis longtemps, la Suisse est considérée comme la première place financière mondiale en matière de gestion de fortune privée. Ces dernières années, le pays à la croix blanche a également conquis une place de choix dans le domaine du négoce de devises, des matières premières et de la gestion de fonds de placement.

La stabilité politique et économique de la Suisse, sa sécurité juridique, l’excellence des prestations qui y sont offertes et son expérience de longue date du Private Banking sont les piliers sur lesquels repose le succès de l’ensemble des opérateurs financiers dans ce pays : banques, assurances et gérants de fortune indépendants.

La maîtrise des langues, une position centrale en Europe, des infrastructures modernes et fiables ainsi que l’aptitude à s’adapter aux différentes sensibilités culturelles sont par ailleurs un atout majeur des Suisses, lesquels sont réputés pour leur flexibilité et leur pragmatisme.

L’ordre juridique suisse protège en priorité la liberté, la sphère privée et la propriété individuelle et place sur un pied d’égalité en matière patrimoniale les Helvètes et les étrangers.

Les opérations bancaires ou de gestion de fortune sont protégées par le secret bancaire, tel que défini à l’article 47 de la Loi fédérale sur les banques et les caisses d’épargne.

Le secret bancaire désigne le devoir d’une banque et de ses membres de garder secrètes à l’égard des tiers, y compris l’Etat, notamment étranger, toutes les informations qui leurs sont confiées par le client ou qui parviennent à leur connaissance dans le cadre de leurs relations d’affaires. Il repose sur la relation contractuelle entre la banque et le client d’une part, et sur la protection de la personnalité de celui-ci d’autre part. Toute infraction est sévèrement punie par le droit pénal suisse.

La Confédération helvétique a toujours su résister aux diverses crises économiques et financières grâce notamment à une croissance régulière due à une importante diversification ainsi qu’à une forte demande intérieure. Avec un taux d’endettement extrêmement faible, la Suisse demeure l’un des derniers pays à bénéficier de la note AAA. En outre, la Suisse affiche un niveau de vie parmi les plus élevés au monde et accueille facilement les étrangers fortunés désireux de s’y installer.

La Suisse présente un régime de taxation des entreprises attrayant. Les taux d’imposition dans certains cantons y sont très faibles (environ 10%) et le pays a signé de nombreuses conventions de double imposition.

Bien qu’elle ne soit pas membre de l’Union européenne, la Suisse collabore très étroitement avec ses voisins par le biais d’accords bilatéraux. Le franc suisse, qui n’a cessé de s’apprécier au cours de ces dernières années, est considéré depuis longtemps comme une monnaie refuge sur le plan international.

Tous ces éléments font que la Suisse constitue l’un des pays les mieux placés pour fournir des services financiers et de gestion d’actifs (Private Banking, family office, etc.). En effet, un bon family office aura pour rôle de gérer le patrimoine de ses clients mais surtout de le protéger, en particulier lorsque ces derniers résident dans des pays instables. Il est ainsi fondamental de faire appel à un family office établi dans un pays jouissant d’une grande sécurité politique et économique, offrant des services variés de haute qualité et bénéficiant d’infrastructures de premier ordre.

« Ce n’est pas un hasard si la Suisse compte aujourd’hui quelque 400 family offices. Grâce à sa tradition bancaire et financière ancestrale, sa stabilité politique et économique, sa protection de la sphère privée, son haut niveau de vie et ses infrastructures modernes, le pays à la croix blanche attire les plus grandes fortunes individuelles et familiales au monde. »

Share